Recherche
CONTACT

Entreprise - 2022-05-31

NSK Ltd et thyssenkrupp AG ont signé un protocole d'accord afin d'étudier les possibilités d'une joint-venture entre NSK Steering et thyssenkrupp Automotive. Les deux entreprises vont maintenant entrer dans une phase d'évaluation avant de prendre une décision sur une éventuelle collaboration avant fin 2022. 

Les activités de direction automobile des deux sociétés sont très complémentaires et synergiques s´agissant des compétences en matière de produits, des implantations géographiques et des groupes de clients. NSK s´attend à ce que les capacités combinées permettent à la joint-venture de répondre aux vastes besoins hautement technologiques des clients automobiles mondiaux. Avec cette joint-venture, l'entité combinée sera plus compétitive dans le secteur de la direction au niveau mondial.

« NSK Steering et thyssenkrupp Automotive partagent une culture similaire axée sur le client et un engagement envers l'excellence », explique Saimon Nogami, Vice-président exécutif de NSK Ltd. « La coentreprise envisagée nous permettra de fournir à nos clients du monde entier des produits et des services à valeur ajoutée plus forte que jamais ».

« Notre objectif est clair: hisser l´ensemble de nos activités dans le top 3 du marché », ajoute pour sa part Martina Merz, PDG de thyssenkrupp AG. « Si cela a un sens, technologiquement et stratégiquement parlant, nous sommes heureux de le faire avec des partenaires solides à nos côtés. Dans le secteur automobile en particulier, la taille et les économies d'échelle sont des facteurs clés de succès sur les marchés mondiaux. Nous sommes déjà bien placés aujourd'hui avec nos activités automobiles. Une collaboration entre notre secteur automobile et NSK Steering pourrait nous aider à renforcer cette position ».

Les systèmes de direction NSK sont axés sur des produits innovants tels que les directions assistées électriques (EPS) légères et compactes, les colonnes de direction manuelles réglables avec absorption d'énergie efficace, ainsi que les joints et arbres légers offrant de nombreuses fonctions intégrées.

Avec la signature du protocole d'accord, les deux sociétés conviennent d'une phase d'évaluation non contraignante des entreprises concernées, sans à priori quant aux résultats. Une décision sur un éventuel modèle de coopération sera prise d'ici la fin de l'année.

Photo: Martina Merz, PDG de thyssenkrupp AG, et Saimon Nogami, Vice-président exécutif de NSK Ltd, lors de la signature du protocole d´accord.

Recherche contact

Veuillez sélectionner vos options pour afficher votre contact.

Votre Résultat

Consentement

NSK utilise des services tiers qui nous aident à améliorer notre site Web et à vous présenter un contenu plus intéressant. Pour utiliser ces services, nous avons besoin de votre consentement. Celui-ci peut être révoqué à tout moment. Pour plus d’informations, cliquez sur le lien suivant Lien vers la politique de confidentialité.